Justine au profit de la science

P41JM_12Lundi 26 août 2013 : Nous avons été contacté par une chercheure du centre de recherche du CHU de l’hôpital Ste-Justine afin de solliciter la participation de Justine à une recherche sur le développement auditif et cognitif chez l’enfant prématuré. Cette étude permettra de noter les différences, s’il y en a, entre les réactions auditives et cognitives entre les enfants prématurés et nés à terme.

Sommairement et dans mes mots, l’étude consiste à émettre des sons dans des haut-parleurs et d’analyser la réaction dans le cerveau de Justine. Puisque ça ne demande pas la prise de produit ou médicament quelconque, nous avons accepté qu’elle participe à l’étude. Étant disponibles et pas trop loin de l’hôpital, nous sommes fières de contribuer à une étude qui pourra faire avancer les connaissances au niveau des prématurés.

Munie d’un casque avec plusieurs éponges/suces pour capter les réactions (tel que démontré par la photo floue prise par les assistantes), Justine est restée installée confortablement sur maman durant l’heure qu’a duré l’étude. Dans un premier temps, sur une période de 2 minutes et demi à raison d’une dizaine de répétitions, des sons tels que BA DA DA BA BA BA DA DA DA DA….ont été diffusés dans les haut-parleurs. Je me suis demandé après combien de temps nous deviendrons folles! Toutefois, Justine restait concentrée à jouer avec le casse-tête que lui présentait l’assistante pour la garder calme et concentrée sur autre chose que le casque qu’elle avait sur la tête.

Ensuite, nous avons fait quelques jeux d’interaction où Justine devait faire rouler une voiture, tirer sur une corde, imiter l’assistante, trouver un objet caché sous une débarbouillette, sortir un canard sous un contenant transparent avec une seule ouverture…Bref, des jeux pour évaluer sa réaction et son développement.

Justine a fait ça comme une championne malgré que c’était l’heure de sa sieste et qu’elle ait été réveillée en plein milieu pour faire les tests. Ils estiment que ça dure 3h avec les pauses pour changer les idées de l’enfant, le calmer ou autre, mais ça a été tellement bien que ça nous a pris à peine 1h15!

Ce qui est bien aussi avec cette étude, c’est que nous recevrons le rapport dans quelques semaines avec les résultats des tests. Si jamais il y a une problématique ou un besoin de suivi, alors ils nous réfèrent à des spécialistes.

Voilà, Justine a fait sa part au niveau de la recherche scientifique si minime soit-elle!

Brigitte

 

 

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

No comments yet... Be the first to leave a reply!