À la découverte des goûts et textures

Dimanche 10 février 2013 : Tout le monde le dit, le médecin le répète, les livres en parlent……l’introduction des aliments se fait à l’âge de 6 mois ou autour de cet âge. Aujourd’hui, Justine a atteint l’âge de 7 mois et n’a pas encore goûté à aucun aliment autre que le lait maternel et elle ne s’en porte pas mal du tout! D’ailleurs, en faisant des recherches et diverses lectures, nous avons trouvé des indicateurs qui démontrent que l’enfant est prêt à manger des purées. Grâce à ces derniers, nous avons pu confirmer que Justine n’est pas encore prête. De toute façon, il ne faut pas s’inquiéter avec ces étapes, car on peut toujours considérer son âge corrigé qui est de 5.5 mois.

Encore là, on a lu “à environ l’âge de 6 mois”, donc il n’y a rien qui se déclenche si elle mange quelques jours avant ou même après. Je crois que les gens ont l’habitude de faire manger les bébés avant le 6 mois, mais qu’en le dépassant on sort de la norme. Et bien tant pis, nous sommes hors norme et ce n’est qu’un début!

Ainsi, malgré que Justine ne démontre pas tout à fait les signes de faim, nous avons commencé à l’installer dans sa chaise haute lors de nos repas et lui donnons ses ustensiles pour jouer. Comme ça, elle se familiarise et associe manger avec assise à la table. Elle a très vite compris quel bout de la cuiller allait dans la bouche et que le bec du verre à bec allait aussi dans sa bouche.

Vendredi dernier, j’ai acheté des légumes pour faire ses premières purées de haricot vert, courgette et patate douce. J’ai fait le tout en un tour de mains et fait congelé dans les cubes à glaçon pour portionner chaque aliment. Par simple curiosité, nous avons fait goûté des patates douces à Justine pour qu’elle découvre la texture et le goût de cet aliment. Ce ne fut ni un succès ni un fiasco, mais on voyait qu’elle apprivoisait cette nouveauté, nous regardait pour savoir si tout était correct. Elle n’a pas vraiment le  réflexe d’avaler l’aliment, mais elle ne le recrache pas non plus. Pendant trois jours, nous lui avons donné une cuiller à thé de patate douce pour poursuivre sa découverte. Rien pour vraiment la nourrir, mais pour l’expérience.

Je vous entends déjà dire, mais elle n’a pas donné de céréales? et je réponds tout de suite que non, nous ne lui en donnerons pas…..avez-vous-vu quels ingrédients il y a dans les céréales pour bébé? jamais nous ne donnerons ça à Justine! par exemple les céréales bébé Nestlé contiennent : farine d’avoine (contient du blé), lait écrémé en poudre, oléine de palme, maltodextrine de pomme de terre, huile de canola, huile de copra, huile de tournesol, minéraux et vitamines (fumarate ferreux, nicotinamide, mononitrate de thiamine, riboflavine), bifidobacterium lactis. Avec ces noms à coucher dehors, il n’y a rien qui me dise que c’est bon pour la santé! On opte pour les aliments simples, dits naturels et frais.

Au cours des prochaines semaines, on continuera la découverte des goûts et textures et augmenteront les quantités en fonction des besoins et de l’appétit de Justine. D’ailleurs, au moment de publié ce post, Justine a dégusté la poire. Menoum, Menoum!

Ah oui, depuis la fin janvier, Justine a commencé à se retourner du ventre au dos. Elle a commencé par tourner vers la droite et dès qu’on la mettait sur le ventre, elle se roulait sur le dos aussitôt. Ensuite, elle a découvert qu’elle pouvait aussi tourner vers la gauche, alors maintenant elle alterne en fonction d’où elle veut aller. On sent qu’elle veut revenir sur le ventre, mais n’a pas encore trouvé LA façon d’y arriver. Bientôt, elle pourra faire des roulis-roulés de tous les côtés!

Brigitte

[lg_slideshow folder=”041″ display=”slide”]

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

2 Responses to “À la découverte des goûts et textures”